Agression de la RDC par le Rwanda : Bandeaux rouges au front, la ligue des femmes du PDG a exprimé son soutien aux FARDC et au Président de la république

Agression de la RDC par le Rwanda : Bandeaux rouges au front, la ligue des femmes du PDG a exprimé son soutien aux FARDC et au Président de la république

Depuis la chute de Bunagana entre les mains de forces ennemies de la RDC, des messages de soutien fusent de partout pour soutenir les Forces Armées de la République Démocratique du Congo, les populations de l’Est et le Chef de l’Etat, Félix-Antoine Tshisekedi, dans sa volonté de pacifier l’Est.

Sous la houlette de l’honorable Marie Kyet Mutinga, la ligue des femmes du parti politique cher au Ministre Modeste Mutinga, le Parti des Démocrates pour la Bonne Gouvernance (PDG), s’est réuni le samedi 19 Juin dernier dans la prestigieuse salle Son et Lumière dans la commune de Ngaliema. Bandeaux rouges au front en signe de résistance à l’agression dont est victime la République Démocratique du Congo, les femmes du PDG ont exprimé leur soutien au Président Félix-Antoine Tshisekedi et aux Forces Armées de la République Démocratique du Congo, ainsi qu’aux populations de l’Est victimes des actes de barbarie des groupes terroristes qui pullulent dans cette partie du pays. C’était en présence de l’autorité morale du PDG, parti membre de l’Union Sacrée pour la Nation, le Ministre Modeste Mutinga Mutushayi.

Hon. Marie Kyet Mutinga, 2eme Vice-présidente en charge de la mobilisation et Présidente de la Ligue des femmes du PDG

Au Cours de cette cérémonie politique, l’élue provinciale de Kinshasa, l’honorable Marie Kyet Mutinga a lu une déclaration de haute portée politique devant les militantes et militants du PDG venu nombreux. La vice-présidente du PDG en charge de la mobilisation et patronne de la ligue des femmes a invité la communauté internationale à condamner fermement cet acte d’agression et inviter l’Union Africaine à œuvrer urgemment pour la démocratisation du Rwanda.

 » À la communauté internationale, de condamner et fustiger la violation de l’intégrité du territoire de la RDC, et d’ordonner les retraits, sans condition, des troupes rwandaises de Bunagana. » a déclaré l’honorable Marie Kyet Mutinga avant de poursuivre : « À l’Union Africaine de travailler urgemment pour l’avènement de la démocratie au Rwanda gage de paix et de stabilité et de développement économique de la région des grands lacs. »

Par ailleurs, l’élue de Kinshasa a exhorté également le gouvernement de la RDC à mobiliser des ressources nécessaires pour faire monter en puissance les FARDC.

 » Au gouvernement de la RDC, de mobiliser des ressources nécessaires pour renforcer les Forces Armées de la République Démocratique du Congo engagées aux fronts », a martelé l’élue de Kinshasa.

En outre, signalons que la députée provinciale de Kinshasa a également lancé un message de mobilisation aux populations et un message de soutien au Chef de l’Etat Félix-Antoine Tshisekedi.

 » Au peuple congolais de ne jamais céder à la peur et de se mobiliser pour dégager sans ménagement les terroristes du M23 et leurs acolytes de notre territoire. Au Chef de l’Etat Congolais, de tenir bon , le peuple Congolais est derrière vous et vous soutiendra jusqu’à la victoire totale sur l’ennemi. »

Cette cérémonie haute en couleur a pris fin dans une ambiance de spectacle en guise de soutien au chef de l’Etat pour ces efforts inlassable de pacifier la partie orientale du pays. Une pièce de théâtre et des chants patriotiques ont été présentés pour marquer la fin de cette cérémonie.

Alain St. Bwembia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *