Agression de la RDC par le Rwanda : Jean-Pierre Bemba exhorte le gouvernement à faire monter en puissance l’armée et ses compatriotes à bannir l’incitation à la haine

Agression de la RDC par le Rwanda : Jean-Pierre Bemba exhorte le gouvernement à faire monter en puissance l’armée et ses compatriotes à bannir l’incitation à la haine

La relance des hostilités en République Démocratique du Congo par le groupe terroriste du M23 soutenu le Rwanda, suivi de la chute de la cité de Bunagana entre ce groupe terroriste a soulevé des réactions patriotiques condamnant cette agression étrangère et la colère au sein de la population Congolaise.

Une colère qui l’a poussé à réagir de diverses manières depuis plus d’une semaine contre la république voisine du Rwanda. Les tensions entre population sont montées au point que certains compatriotes n’hésite pas à inciter à la haine contre les populations rwandaise. Incitation à la haine, une expression de la colère qui peut faire saper tout les efforts menés par les politiques Congolais pour le retour de la paix.

C’est dans ce tableau, que le leader du Mouvement de Libération du Congo, Jean-Pierre Bemba a appelé la population à bannir tout discours d’incitation à la haine.

 » Les incitations à la haine et les exactions commises à l’encontre de la population sur la base de l’apparence physique et l’ethnicité sont déplorables. Ne nous trompons pas d’adversaire, restons unis ! « 

Par ailleurs, pour défendre l’intégrité territoriale, l’ancien Vice-président en charge de l’Ecofin, exhorte le gouvernement à doter les Forces Armées de la République Démocratique du Congo des moyens nécessaires pour sa montée en puissance.

« J’exhorte notre gouvernement à doter davantage nos vaillants FARDC de tous les moyens nécessaires pour qu’ils puissent monter en puissance, continuer d’assurer l’intégrité territoriale, neutraliser tous les groupes armés et défendre dignement notre Patrie.« 

Deux messages forts adressés à ses compatriotes et au gouvernement à travers son compte Twitter ce lundi dans la journée. Évitant le populisme qui gangrène l’arène politique Congolais, le Président National du MLC a élevé sa voix pour exhorter les Congolais à rester unis pour ne pas se tromper d’adversaire.

Alain St. Bwembia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *