Explosion du camion citerne à Mbuba : le bilan s’alourdit, 10 morts

Explosion du camion citerne à Mbuba : le bilan s’alourdit, 10 morts

Le nombre de morts de l’explosion du camion citerne à Mbuba, dans le territoire de Madimba au Kongo-Central, passe de 7 à 10 morts. Ce bilan s’est alourdi depuis le samedi dernier avec le décès de trois brûlés graves à l’hôpital Saint-Luc de Kisantu.

Par ailleurs, des voix s’élèvent dans le Kongo-Central pour s’indigner de ce qu’ils qualifient d’inhumation inhumaine de 7 premières victimes dans une fausse commune.

Pour l’administratrice adjointe, Madame Alphonsine Ngombe, l’inhumation des victimes est intervenue le même jeudi de l’accident par rapport à plusieurs contraintes d’ordre sanitaire, sécuritaire et financier. Le blocage et l’embouteillage intervenu n’ont pas aidé l’acheminement des cercueils vers Kisantu. Les difficultés d’identification de corps et l’état de calcination des victimes ont été pour beaucoup à cet enterrement décrié par les populations.

« Aussi, les restes de ces victimes ne pouvaient aussi être conservés, non seulement à cause de leur état, mais également à cause du fait qu’ils n’étaient pas identifiables », a déclaré Madame Alphonsine Ngombe.

Rappelons que jeudi 15 septembre, un camion citerne transportant des produits inflammables a explosé sur la Nationale numéro 1 au niveau de Mbuba.

Alain St. Bwembia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *