Kasaï-Central : Kananga désormais relié à Lubumbashi une fois par mois avec New Express Colombe de la SNCC

Kasaï-Central : Kananga désormais relié à Lubumbashi une fois par mois avec New Express Colombe de la SNCC

Après avoir été inauguré le mercredi 12 janvier à Lubumbashi, les locomotives de New Express Colombe ont garé le vendredi 14 janvier à Kananga. La direction provincial de la Société Nationale de Chemin de fer du Congo , SNCC, du Kasaï-Central, a saisi l’occasion pour lancer à son tour les activités de la mise en circulation de ces mêmes locomotives ce samedi 15 janvier en présence du gouverneur intérimaire de la province.

C’est dans le cadre du vaste programme du président de la République Démocratique du Congo Félix Antoine tshisekedi Tshilombo relatif au redressement et à la modernisation de la SNCC.

Monsieur Raymond Ngadi, Directeur ai de la SNCC/Kananga a tenu à remercier le Chef de l’État pour cette dotation qui sera d’une grande utilité pour les populations centre-kasaiennes et a promis de faire bon usage de cet engin. Il a, en outre, précisé que New Express Colombe est composé de dix voitures avec une capacité d’accueil de 192 places et peut transporter 123 passagers et reliera Kananga à Lubumbashi une fois par mois.

Présent à cette cérémonie , le gouverneur intérimaire du Kasaï central, Tharcisse Kabatusuila Buyamba, a indiqué que cette dotation est la réponse du Chef de l’État aux plaidoyer de la population, lors de l’audience accordée aux forces vives du Kasaï Central, pendant sa visite à Kananga.

« … À l’occasion de l’audience que le président avait accordée aux forces vives de la province, on lui a exposé beaucoup des problèmes parmi lesquels le transport entre la province de Lubumbashi et Kasaï-Central. Malgré l’état de notre voie, le Chef de l’État a dit Ok, quelque soit les conditions dans lesquelles la voie est, le train va arriver à Kananga, le voici à Katanga  » a déclaré le Gouverneur intérimaire.

Signalons par ailleurs que la SNCC assure la sécurité sanitaire dans New Express Colombe en prévention contre des contaminations à la pandémie de la covid-19. Pour prendre ce train, la présentation des résultats d’un test négatif de la covid-19 sont exigés aux passagers et à l’équipage. Notons que ce voyage est un premier depuis le mois de Mars 2020 suite à la crise sanitaire de la covid-19. Une équipe médicale est également à bord pour d’éventuelles interventions. Par rapport aux gestes barrières contre la pandémie de la covid-19, l’observance des mesures barrières éditées par l’autorité sanitaire sont obligatoires dans ce train.

Joseph M. Wakwansampi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *