Kinshasa : abasourdi et stupéfait, Jean Pierre Bemba exprime sa solidarité aux victimes des pluies diluviennes

Kinshasa : abasourdi et stupéfait, Jean Pierre Bemba exprime sa solidarité aux victimes des pluies diluviennes

Après la pluie ne vient toujours pas le beau temps, le réchauffement climatique apportant son lot des calvaires aux populations subsahariennes. À Kinshasa, l’absence d’une politique provinciale d’assainissement, le non respect des dispositions de l’aménagement du territoire et l’absence de l’autorité de l’État, sont à la base criante des malheurs qui s’abattent sur les populations après des pluies diluviennes. L’on déplore plusieurs dizaines de morts, des blessés, des inondations et dégâts matériels et routiers considérables à la suite de la pluie qui est tombée dans la nuit du lundi à mardi.

Un drame qui n’a pas laissé indifférent le Président National du Mouvement de Libération du Congo. Dans un tweet un peu tard dans la soirée, après recoupement des informations, Jean Pierre Bemba s’est dit abasourdi et stupéfait face au drame qui a frappé les populations de Kinshasa.

 » Abasourdi et stupéfait suite aux décès considérables causés par les pluies diluviennes qui se sont abattues sur Kinshasa dans la nuit de lundi à mardi. »

Jean Pierre Bemba a par la suite présenté ses condoléances aux familles éplorées et exprimer sa solidarité aux victimes des inondations.

 » Mes sincères condoléances à toutes les familles éprouvées et ma solidarité envers nos compatriotes victimes des inondations. »

Le rapport préliminaire du ministère provincial de la Santé Publique de la ville de Kinshasa fait état de 141 morts , après le décès de 4 rescapés acheminés à l’hôpital général de référence de Makala. Les dégâts et catastrophes, les plus importants relevés à ce stade, sont aussi :

  • 38 787 ménages inondés
  • 280 maisons écroulées
  • 64 nouvelles têtes d’érosion
  • L’érosion qui a coupé la nationale numéro un dans la commune de Mont Ngafula dans l’aire de santé Matadi Mayo au niveau de l’école Mapinduzi
  • La sous-station en moyenne tension de Limete Funa à Mateba.

Le Gouverneur de la ville de Kinshasa a promis de prendre en charge les funérailles des victimes. Un deuil national de 3 jours a été décrété par le gouvernement à partir de ce mercredi. Signalons que les travaux de la réhabilitation de la RN1 ont commencé juste après la ronde du Premier Ministre Jean Michel Sama Lukonde qui a palpé du doigt la réalité de ce triste drame.

Alain St. Bwembia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *