Procès 100 jours: Compteur remis à zéro, reprise ce jeudi du procès de Vital Kamerhe

Procès 100 jours: Compteur remis à zéro, reprise ce jeudi du procès de Vital Kamerhe

En liberté provisoire depuis l’annulation de sa condamnation à 13 ans de travaux forcés, après le renvoi obtenu de la Cour de Cassation, Vital Kamerhe et ses coaccusés seront ce jeudi 02 juin devant la Cour d’Appel de Kinshasa Gombe.

Les compteurs sont remis à zéro pour l’ancien Directeur de Cabinet du Chef de l’État Félix-Antoine Tshisekedi. Ce nouveau procès fixera l’opinion publique sur le sort définitif qui lui sera. Accusé de détournement des deniers publics et blanchiment des capitaux, le président de l’Union pour la Nation Congolaise devra à nouveau affronter la justice congolaise. Seront dans le box des accusés, Vital Kamerhe, Samih Jamel de Samibo et Daniel Shangalume. Le logisticien de la présidence Jeannot Muhima est lui libre pour avoir purgé sa peine à la prison centrale de Makala.

Rappelons que le 20 juin 2020, Vital Kamerhe alors Directeur de Cabinet du Chef de l’État avait été condamné à 20 ans de travaux forcés dans un procès anti-corruption, avant de voir sa peine réduite en appel. Le président de l’UNC a été reconnu coupable du « détournement de deniers publics portant sur le montant de 48.831 millions de dollars » avec son principal co-accusé, l’entrepeneur libanais Jammal Samih.

Alain St. Bwembia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *