RDC: le Réseau des Femmes Élues Provinciales et Locales a dit au-revoir à Madame Awa Ndiaye Seck

RDC: le Réseau des Femmes Élues Provinciales et Locales a dit au-revoir à Madame Awa Ndiaye Seck

Le Réseau des Femmes Élues Provinciales et Locales de la république démocratique du Congo a exprimé hier sa gratitude à Madame Awa Ndiaye Seck de Onufemme. C’était au cours d’une cérémonie haut en couleur, mêlée de tristesse et de joies dans la salle Le Capitole de l’hôtel Plazza à Kinshasa que les élues provinciales ont dit au-revoir à l’ancienne numéro 1 de Onufemme RDC.

Une occasion pour la présidente du REFEPEL, l’honorable députée provinciale Marie Kyet Mutinga de présenter ses vœux à toutes ses collègues ainsi qu’à Madame Awa Ndiaye Seck qui quitte la tête de ONUFEMME RDC. Au nom de toutes les élues provinciales de la RDC, la Présidente du REFEPEL a profité de l’occasion pour offrir un joli portrait à celle qu’elles nomment chaleureusement leur mentor.

« Aujourd’hui l’heure n’est pas au grand discours. Nous sommes venus célébrer, rendre un hommage à Madame Awa. Et au nom de toutes les élues provinciales présentes dans la salle et à travers la vidéoconférence, en leurs noms je vais remettre notre cadeau, un cadeau qui vient du fond de nos cœurs, un cadeau que nous avons voulu remettre à notre maman, à celle que nous aimons. À celle qui m’a dit même si elle part, elle sera toujours avec nous. Elle va toujours nous soutenir. »

Le Réseau des Femmes Élues Provinciales et Locales, REFEPEL en sigle, existe depuis Février 2021 et est né de la volonté des élues provinciales RD Congolaises avec le soutien particulier de Onufemme RDC.

Signalons que Madame Awa Ndiaye Seck a occupé les fonctions de Représentante Résidente de ONU Femmes au Liberia, Coordonnatrice Régionale pour l’Afrique de la Prévention des Crises et Relèvement
(CPR) au Centre Régional de Service du PNUD pour l’Afrique (Ethiopie, Afrique du Sud) avant d’être la Représentante de ONU Femmes en République
Démocratique du Congo. Elle a plus de 30 ans d’expérience dans le genre, la gouvernance, la prévention des conflits, la consolidation de la paix, la décentralisation et les processus électoraux au
niveau national, régional et international.

Cette cérémonie d’hommage s’est terminé dans une ambiance conviviale et festive, et était marquée par la présence de la Coordonnatrice de AWLN, de Madame Marie Madeleine Kalala, du représentant du Ministre Modeste Mutinga, des représentants de diplomate et de la banque centrale, tout ceci dans le strict respect de gestes barrières contre la pandémie de la covid-19. C’est depuis son Sénégal natal, que Madame Awa empêchée d’être physiquement en RDC a suivi la cérémonie par vidéoconférence.

Alain St. Bwembia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *