RDC: les députés nationaux et personnalités de la « mosaïque PPRD et alliés » membres de l’Union Sacrée rejettent la liste des tickets USN aux élections de gouverneurs

RDC: les députés nationaux et personnalités de la « mosaïque PPRD et alliés » membres de l’Union Sacrée rejettent la liste des tickets USN aux élections de gouverneurs

Plus qu’un mois et quelques jours nous séparent des élections au gouvernorat de 14 provinces sur le 26 de la république démocratique du Congo. La tempête, soufflée par Félix-Antoine Tshisekedi, soutenu par Jean-Pierre Bemba Gombo du MLC, Moïse Katumbi de Ensemble pour la République, Bahati Lukwebo de l’AFDC-A et plusieurs autres élus issus du camps, a fait basculer la majorité non seulement à l’Assemblée Nationale au Sénat mais aussi dans toutes les provinces du pays. Ainsi, avec la naissance de l’Union Sacrée pour la Nation, a donné lieu à plusieurs destitutions totales ou partielles des exécutifs provinciaux dans 14 provinces, et des déstabilisations politiques dans d’autres telles l’Équateur, le Nord-Ubangi et le Sud-Kivu.

À l’approche de ces élections, après les députés provinciaux qui ont exprimé leur menace de boycotter ces élections pour cause de 13 mois d’arriérés d’émoluments face aux émissaires de l’Union Sacrée pour la Nation ; c’est au tour des élus nationaux et personnalités politiques de la « mosaïque PPRD et alliés » de rejeter en bloc les listes électorales de tickets de l’Union Sacrée à ces élections de gouverneurs.

En effet, dans une déclaration politique rendue publique ce matin, cette frange des députés nationaux et personnalités politiques, transfuge du Front Commun pour le Congo de Joseph Kabila rejettent en bloc les listes des tickets USN qui circulent et sollicite l’implication personnelle du Chef de l’État pour « arbitrage afin de maintenir l’unité et l’harmonie au sein de l’Union Sacrée pour la Nation.

« …Nous rejetons en bloc la liste sus évoquée et recommandons à son auteur de suivre la voie du changement tracée par Son Excellence Félix Antoine TSHISEKEDI TSHILOMBO, l’initiateur et l’unique autorité hiérarchique de l’USN… » ont déclaré ces élus nationaux, avant de poursuivre

« …Sollicitons l’implication personnelle de l’Initiateur de l’USN pour arbitrage afin de maintenir l’unité et l’harmonie au sein de l’USN. »

Pour ces députés nationaux et personnalités politiques membres de l’Union Sacrée issus du Front Commun pour le Congo, la liste des candidats gouverneurs du ticket de l’USN ne tient pas compte de la configuration politique actuelle au sein de la majorité parlementaire et est discriminatoire, népotique, et égocentrique. Ils ne se sont pas arrêtés la dans cette déclaration signée pour la Coordination par Jean Charles Okoto. Ils constatent par ailleurs que « .. cette pratique dangereuse constitue une menace à la stabilité et la cohésion de I’USN telles que voulues par son initiateur. » Ils vont jusqu’à contester l’autorité de ceux qui ont établi ces tickets.

Alain St. Bwembia

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *