REFEPL s’organise et prend de plus en plus forme en RDC.

REFEPL s’organise et prend de plus en plus forme en RDC.

Né de la volonté des députées provinciales de la république démocratique du Congo après une formation sur le Genre et Missions Parlementaires organisée par ONU Femme avec le soutien de l’Ambassade de la Suède le 14 juillet dernier, le Réseau des Femmes Élues Provinciales et Locales en sigle REFEPL s’organise sur toute l’étendue du territoire national.

Son Bureau provisoire était en réunion de travail cet après-midi avec l’antenne de Kinshasa pour rendre compte de l’évolution des travaux en cours pour la légalisation des statuts. Le bureau provisoire du REFEPL a également sensibiliser les élues provinciales de la ville de Kinshasa sur le règlement d’ordre intérieur et leur a demandé d’installer un bureau provisoire.

Cette réunion de travail a connu la participation de 7 élues provinciales, ceux du bureau provisoire de REFEPL et les élues provinciales de la ville de Kinshasa. Parmi les femmes élues présentes à cette séance de travail, les honorables députées provinciales : Thérèse Masengu, Mutinga Kyet Marie, Patience Keita, Frida Munshy, Fify Osambia, Ida Muntara et Liza Nembalemba.

Un parlement sensible au genre est un parlement qui favorise l’égalité homme-femme et vise à ce que cette égalité soit atteinte dans l’ensemble de la société.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *